Je rêve de chevaux, donc…

Oui mais attention mesdames et mesdemoiselles ceci ne veut pas forcément dire que vous voulez au plus profond de vous même avoir un cheval pour le poupougner, le pizouter, faire de grande balades bucoliques au milieu d’un champs de coquelicots avec lui…. en tout cas s’il faut en croire Freud. Voyons un peu ce que son interprétation des rêves nous réserve….

Ainsi si vous rêver d’un cheval au galop: le galop exprime une forte envie de vivre. Celui ci peut exprimer un besoin de liberté face à une existence trop étriquée, si le cheval s’emballe c’est que la cavalière prend des risques dans sa vie et dans ce cas attention à l’accident!!! (jusque là ça va ;-) )

Monter à cheval: c’est le signe d’une force de vie domptée et dressée. L’énergie vitale et sexuelle est canalisée et la rêveuse dirige ses forces selon ses objectifs. ( là on reconnait déjà un peu plus la patte du maître)

Les chevaux sauvages: Cela peut représenter une énergie sexuelle qui déferle sur la rêveuse, de façon quasi incompressible. (on est complètement dedans…)

Se faire piétiner par un cheval: cela représente la sexualité sans frein, hors normes qui l’entraîne vers des situations la mettant en péril. Danger.

Donc derrière l’animal en rêve se cache….. le sexe rien que le sexe. Très bien, sauf que le mien de rêve de petite fille dont j’ai déjà parlé une fois ou deux il n’est pas interprété à croire que j’étais la seule à le faire. Je campe la scène: j’ai un cheval ailé, je monte dessus, sauf que jamais il ne peut décoller, jamais, il tente mais se ramasse à chaque coup…. Quelqu’un aurait une idée sur l’interprétation que l’on pourrait en donner? Quoi que à bien y réfléchir, je ne suis pas certaine de vouloir la réponse :-O

Photo par sagetopaz

9 Responses to Je rêve de chevaux, donc…

  1. The Element 10 septembre 2011 at 12 h 30 min #

    Les chevaux attelés ou tout sellés sans cavaliers annoncent une mort même chose si un cheval vous parle.

    Chevaucher un animal sans frein ou accomplir quelque course échevelée peut signifier une catastrophe à moins que le songe s’achève par une marche calme, mesurée où le dormeur aura bien l’impression de gouverner sa monture.

    Un malade qui rêve être porté par un cheval dans les bois verra son état s’aggraver, au contraire s’il se voit parcourir une ville il guérira promptement.

    – Blanc : volupté,
    – Noir : problèmes,
    – Se cabrant : grand honneur,
    – Faire du cheval : les souhaits accomplis,
    – Tomber du cheval : grands désagréments,
    – Fou, emballé : mort,
    – En posséder un : prospérité,
    – Ferrer : un poste, une position importantes,
    – Mort : travail dur,
    – Maigre : obstacles,
    – à robe tachetée blanc et noir : une entreprise risquée,
    – En chevaucher un : deuil,
    – Monter à cheval : augure bien des entreprises amoureuses du dormeur et si le cheval se trouve richement équipé il indique des profits connexes à une union.

  2. Koedseryz 30 novembre 2008 at 9 h 44 min #

    Moi la nuit je me fais souvent embarquer par un cheval lol…

  3. Kifif 30 novembre 2008 at 7 h 24 min #

    ho purée quelle chance que j’ai pour l’instant je vois pas trop la différence lol

  4. Frédérique 29 novembre 2008 at 20 h 32 min #

    Parfait donc « L’énergie vitale et sexuelle est canalisée et la rêveuse dirige ses forces selon ses objectifs », quelle veinarde!!!

  5. Kifif 29 novembre 2008 at 20 h 12 min #

    ho non je fais de superbes balades avec mon cob et des reprises de dressage

  6. Frédérique 29 novembre 2008 at 17 h 22 min #

    Pas de sexualité du tout??? ;-)

  7. Aglaé 29 novembre 2008 at 17 h 18 min #

    Et si on rêve jamais de cheval, ça veut dire quoi ?

  8. Frédérique 29 novembre 2008 at 12 h 37 min #

    C’est pas la race qui importe mais ce que tu en fais dans le rêve, ne noies pas le poisson…..;-) Alors ton cob t’écrase-t-il???

  9. Kifif 29 novembre 2008 at 11 h 23 min #

    moi je rêve de mon cob normand ça veut dire quoi ????

Laisser un commentaire